Présentation

QU’EST-CE C’EST LES CONSTELLATIONS FAMILIALES SYSTEMIQUES ?

img Cet outil de développement personnel témoigne de la manière dont nous sommes inconsciemment liés à nos groupes de référence et à notre famille. Nos symptômes (souffrance, comportement, maladie, handicaps) ne sont pas dus seulement à notre histoire personnelle, mais trouvent parfois leur origine dans une loyauté familiale inconsciente. Elles sont un rite de guérison, qui n’est pas construit de toute pièce mais qui naît au contraire de la dynamique propre à la reconstitution systémique.

Pourquoi systémique ? Parce que la famille est un système. Chaque membre de la famille en fait partie. Si une modification intervient, tout le système est modifié. Or le système tend à rester tel qu’il est, avec une organisation et des règles. Chacun de nous est, à sa façon, prisonnier d’intrications systémiques.

QUI A MIS CELA AU POINT ?
BERT HELLINGER (né en 1925) est un psychothérapeute allemand. Il a fait des études de philosophie, de théologie et de pédagogie. Après 16 ans passés auprès des zoulous d’Afrique du sud comme « missionnaire-enseignant et à travers ses observations de son travail thérapeutique, il développe sa propre méthode de psychologie phénoménologique : "Les Constellations Familiales et Systémiques". La psychothérapie phénoménologie est une méthode philosophique.

LES BASES DE LA CONSTELLATION FAMILIALE SYSTEMIQUE
Bert HELLINGER a repéré des règles importantes pour la famille sur lequel il a basé son travail. Lorsque ces règles ne sont pas respectées, il s’en suit un désordre dans la vie et quelqu’un de la famille prend un symptôme pour le rééquilibrer.

Voici les règles importantes ;
Le droit à l’appartenance dans une famille
Chaque membre de la famille a le même droit à l’appartenance. C’est un ordre de base. Celui qui appartient au système a le droit d’en faire partie et c’est le même droit pour tous. C’est un ordre juste et bienfaisant. L’enfreindre conduit à des crises graves et des maladies.
Lorsqu’un individu est exclu de la famille, un des membres de la famille éprouvera ultérieurement le besoin de le représenter (par les mêmes sentiments, comportements, destin…).

Nous avons tous droit au destin qui est le nôtre.
Il est dans l’ordre des choses que chacun de nous puisse assumer son destin. Les enfants doivent respecter le destin de leur parents ni le prendre à leur place.

L’équilibre entre le donner et le recevoir

La préséance
Dans le cadre d’un système familial, la préséance est également soumise à des lois immuables. C’est ainsi que les parents passent avant les enfants et que leur relation de couple a priorité sur la relation parents-enfants. Les enfants doivent comprendre que les parents occupent la première place. Alors tout est bien pour eux. Mais si les parents essaient de se mettre au rang des enfants (camaraderie, masquer leur supériorité, primauté naturelle du rôle qui est le leur) cela a des effets néfastes. Les enfants ne se sentent pas en sécurité, ni libres.

L’OBJECTIF DE CE TRAVAIL
L’objectif est mettre de l’ordre où il y a du désordre pour réparer un système. Cela peut apaiser sa souffrance, se libérer de comportements difficiles, et de prendre conscience de son destin. On peut trouver sa "bonne" place dans l'ordre familial restauré.
C’est aussi accepter son destin tel qu’il est, en toute conscience, en toute humilité et de gagner en énergie et en joie de vivre.
C’est un travail qui touche l’individu dans sa globalité personnelle que l’on soit représentant ou que l’on fasse sa constellation.
C’est un travail qui peut être fait sur tout ce qui engendre la souffrance (niveaux différents). Cela peut être aussi sur des comportements qui tournent en boucle, ou des faits qui se sont passées qui peuvent empêcher de vivre (maltraitances, viol, inceste, deuil, maladies).